SHARE

Le décès du journaliste Abdoulaye Bah du site ‘’guineenews.org’’ survenu  au rond-point de Matoto, dans la nuit du samedi au dimanche, 17 juin 2018, occupe encore la Une de l’actualité nationale. 

Interviewé par notre reporter, le ministre de la jeunesse et de l’Emploi jeune, Mouctar Diallo a déclaré que le décès  du journaliste Abdoulaye Bah est vraiment une énorme perte pour la corporation à laquelle il appartenait. « Sans oublier que c’est énorme perte aussi pour toute la nation . Mais , nous retrouverons à tout prix les auteurs de crimes odieux », a-t-il dit.

Quant au président de l’URTELGUI, Sanou Cissé , il a témoigné ceci :«Mes sentiments sont des sentiments de tristesse, de désolation vous ne pouvez pas imaginer la douleur qui nous traverse. C’est très difficile parce que Abdoulaye Bah, nous l’avions connu, c’était un garçon plein d’humilité ,d’humour ,de professionnalisme je l’ai connu dans un premier temps au journal l’observateur jusqu’à notre dernière rencontre .il m’a toujours dit grand frère. il avait sa façon en lui de respecter ses aînés. il était très timide et nous étions surpris de son évolution positive ».

Il a ensuite dit que ce crime odieux ne restera pas impuni. « Ces malfrats seront trouvés quelque soit leur cachette. Et, ils répondront à la hauteur de leur forfaiture », a affirmé Sanou Cissé.

Aye CONDE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE