SHARE
Au lendemain des limogeages des directeurs généraux de l’Office Guinéen de Publicité et de l’Office Guinéen des Chargeurs, la semaine dernière respectivement Paul Moussa Diawara et Sékou Camara  pour malversation financière, la candidate malheureuse de la dernière élection présidentielle de 2015, et leader du Parti  Rassemblement pour la Paix et la Démocratie (RPD), Marie Madeleine Dioubaté, a été interpellée sur ce sujet brûlant, lundi dernier par nos confrères de la radio ‘’Espace FM’’.
Madame Dioubaté a affirmé avoir des informations qui auraient conduit à la révocation des concernés.«Il faut dire que le nouveau premier ministre a posé un acte fort, à travers la révocation de ces deux cadres », a-t-elle dit..

Comments

comments

SHARE