SHARE

A la session plénière de l’Institution Nationale Indépendante des Droits Humains (INIDH) tenue ce mardi, 5 juin 2018 au palais du peuple, son président, Dr Alya Diaby a exigé dans son discours, la mise en liberté provisoire du syndicaliste Sidiki Mara de l’USTG, emprisonné à la maison centrale de Coronthie.

Le président de l’INIDH, Dr Alya Diaby a indiqué que l’arrestation et la détention d’un responsable syndical Sidiki Mara depuis mai 2018. Sur ce point, l’INIDH rappelle qu’en la matière, la liberté est la règle et demande la mise en liberté provisoire de l’intéressé, en attendant qu’un tribunal compétent respectant les conditions d’un procès équitable statut sur sa culpabilité   

Parlant du déguerpissent envisagé par les autorités aux alentours de la décharge de Dar-Es Salam, là encore, l’INIDH parle de violation de droit de propriété et de logement.

 JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE