SHARE

Pendant que le congrès du SLECG initié par le camp Sy Savané  se tient  depuis plus de 24 heures, dans l’un des locaux de l’Ecole Nationale des Arts et Métiers (ENAM) sis à Coléah, Boubacar Soumah continue de menacer…

Le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah, joint au téléphone par justinmorel.info, a déclaré haut et fort  que dans les heures qui viennent, il annoncera une grève illimitée ‘’sans merci’’ sur toute l’étendue du territoire national.

«J’accuse le gouvernement de soutenir un groupuscule qui ne représente rien pour organiser un ‘’soi-disant congrès’’ du SLECG », a noté Aboubacar Soumah.

Il a ensuite laissé entendre que quand la grève sera déclenchée, elle ne sera suspendue que lorsque les négociations sur les 8 millions auront abouti.

«Ils remettent de l’argent au groupe de Savané pour tenir un congrès. Eux, ils n’ont pas de représentants à la base alors que le syndicalisme, c’est la représentativité. Ils peuvent tenir le congrès, mais pas sous le label du SLECG », a conclu Aboubacar Soumah.

 

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE