SHARE
Le secrétaire général du SLECG et meneur de la grève des enseignants du 12 février dernier, Aboubacar Soumah a  laissé entendre ce mardi, 15 mai 2018,  dans une vraie colère au micro de nos confrères de radio privée ‘’ Espace FM’’  que  le gouvernement guinéen, par le concours de son porte-parole, Albert Damantang Camara veut, à tout prix, affaiblir son mouvement syndical.

Comments

comments

SHARE