SHARE
Les parlementaires issus de l’opposition ont brillé par leur absence ce lundi 14 mai à l’Assemblée nationale, dont la plénière concernait l’ouverture de l’adoption des conventions des protocoles d’accords et chartes, parmi lesquels figurent la charte africaine sur les valeurs et principes administratives du service public et de l’administration, qui remplace la charte africaine de la fonction publique, adoptée par conférence panafricaine des ministres de la fonction publique le 6 février 2001 en Namibie.

Comments

comments

SHARE