SHARE

Invité de l’émission les ‘’ Grandes Gueules ‘’ de la radio La Radio ‘’Espace FM’’ de ce mardi, 8 mai 2018, le député uninominal de la préfecture de Gaoual, Ousmane Gaoual Diallo a rappelé qu’au moment de la signature du contrat avec Getma international, pour la gestion du terminal à conteneur, l’actuel chef de file de l’opposition n’était plus aux affaires.

«Au moment où on passait le marché, Dalein n’était plus ministre. Il a quitté le gouvernement en avril 2006. C’est sous la gouvernance de Kouyaté, avec Boubacar Sow comme ministre des transports, que l’appel d’offres pour la concession du port de Conakry a été lancé… », a commenté Ousmane Gaoual Diallo.

Le leader de l’UFDG est-il actionnaire au sein de la société Getma international ? A cette interrogation, Gaoual Diallo répond sans ambages : « S’il y avait autant de doutes sur l’implication de Dalein, on ne serait pas là avec beaucoup d’assurance pour parler. C’est l’homme politique à abattre. C’est pourquoi, on essaie toujours de créer l’amalgame. »

«Dalein apparait comme l’alternative la plus crédible pour succéder à Alpha Condé. Donc, il faut mettre tout ce qui est mauvais dans ce pays sur son dos! Sinon, il n’y aucune possibilité de lier son nom à l’affaire Bolloré », a conclu le député Ousmane Gaoual Diallo.

Karifa KEITA pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE