SHARE

Dans le cadre de l’amélioration et de la redynamisation de l’éducation et la formation des enfants du primaire en République de Guinée, l’association ‘’ Abou Soro’’,  en partenariat avec un collectif de Français de la région Coste-Bastia, en France en collaboration avec l’ONG ‘’ Jeunes-Environnement’’,  vient de procéder à la cérémonie de la pose de la première pierre d’un projet de  construction d’une école moderne.

Cette infrastructure de six classes dont une direction, une bibliothèque, deux blocs de latrines et une cantine,  sera bâtie dans les districts de Mangué et de Soro de 1720 habitants, des îles de Loos  de la sous-préfecture de Kassa, située à sept kilomètres de la ville de Conakry .

Présidée par le sous-préfet de kassa,  Lansana Kassa Soumah, cette cérémonie a connu la présence du  président de l’association ‘’ Abou Soro’’  Didier Martin, du président d’honneur Abou Samanké , du directeur  de l’école de primaire  de Kassa Mohamed Lamine sylla, du représentant du ministère  de l’Action sociale et de la Promotion Féminine et de l’Enfance , Thierno Souaré   et une forte mobilisation de la communauté  desdits districts.

Dans son intervention, le président d’honneur de l’association ‘’ Abou Soro’’, Abou Samanké a déclaré : « Je remercie le Tout-puissant Allah qui nous a permis de rencontrer Monsieur Didier Martin qui dès les premières heures de son séjour dans notre île s’est fait des soucis pour la scolarisation de nos enfants. C’est dans cette optique que l’association ‘’ Abou Soro’’, une école pour l’île de Kassa, a vu le jour en 2008 à Bastia en France. De cette date à nos jours beaucoup d’efforts ont été fournis de part d’autre pour la réussite dont l’objectif principal  est la construction  du cycle complet de six classes, une direction , une bibliothèque, une cantine scolaire, des latrines et de l’aire de jeux »

Poursuivant, Abou Samanké a également dit que cette brave population Mangué-Soro, des femmes, jeunes et des sages permet d’accompagner ce projet en apportant de l’eau, des bois , du sable  et bref apporter main forte pour la réalisation rapide ce projet.

La construction de cette école permettra la forte scolarisation de des enfants et l’allégement des effectifs dans les classes des écoles primaire qui se trouvent dans un état alarmant. Avec ce projet, les enfants ne seront plus exposés aux faits d’insécurité et de maladies. Vu l’importance capitale de cette réalisation, l’association ‘’ Abou Soro’’ compte sur la participation de tous insulaires et amis des îles pour la faire aboutir.

Prenant la parole, le président de l’association ‘’ Abou Sorø’’, Didier Martin s’est d’abord réjoui du déplacement massif des habitants de Mangué et de Soro qui selon lui, démontrent ainsi  leur intérêt pour cet important projet :«La réalisation de ce projet de construction est la résultante des fonds engrangés par nos élèves de la région de Coste qui, en voyant une photo que j’ai prise avec une nuée d’enfants n’ayant pas accès dans les salles de classes, lors de mon dernier séjour dans les îles de Loos en compagnie de mon ami Abou ont été vraiment sensibilisés. ».

Quant au président du district desdites localités et directeur de l’école primaire de Kassa, Mohamed Lamine Sylla, il a indiqué que cette construction de cette nouvelle école est un plus pour le développement tant attendu et souhaité par les insulaires. « Cette nouvelle école va mettre fin aux années de souffrance qu’ont traversé les fils et filles des secteurs de Soro et Mangué, qui parcouraient quatre kilomètres en aller et retour, du lundi au samedi pour se rendre en classe! A la recherche du savoir faire et de bien être.»

Pour finir, le sous-préfet de Kassa, Lansana Kassa Soumah s’est félicité de ce partenariat entre les îles de Loos et îles de Coste en France  qui a abouti à la réalisation de ce merveilleux projet  de construction de cette école de six classes  qui selon lui, permettra de fin aux difficultés auxquelles, les enfants de desdites localités étaient atrocement confrontés.

« Je remercie le président de l’association ‘’ Abou Soro’’, Didier Martin et ses compagnons et Abou Samanké d’avoir conjugué leurs efforts pour la réalisation de cette magnifique école dans la sous-préfecture de Kassa », a déclaré le sous-préfecture de Kassa , Lansana Kassa Soumah.

A noter que ce projet de construction de cette école moderne de six classes dans  les districts de Mangué et de Soro intervient dans le cadre de Kassa ‘’ Horizon 2025 ‘’.

Léon KOLIE  pour JMI  

Envoyé spécial aux Iles de Loos                       

Comments

comments

SHARE