SHARE

Vincent Bolloré a mis en examen depuis ce mardi par la justice française dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de corruption autour de l’attribution de concessions portuaires à son groupe, au Togo et en Guinée.

A ce propos de cette affaire Bolloré qui défraie la chronique dans les colonnes des médias nationaux et internationaux, le chef de file de  l’opposition guinéenne  et leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo a déclaré  ce mercredi, 25 avril 2018,  à nos confrères de la RFI que le pouvoir d’Alpha Condé a octroyé « tous les grands marchés à ses amis et de façon frauduleuse ».

L’ex-premier ministre de feu président Lansana Conté a également affirmé que beaucoup de personnes émettaient des doutes sur les conditions d’octroi du terminal à conteneur de Conakry surtout l’attribution du contrat à Bolloré. « M. Alpha Condé avait assumé en disant que c’est son ami et qu’il préférait ses mais. Mais, malheureusement, c’est la même pratique qui continue, maintenant qu’il est au pouvoir avec l’octroi des grands marchés à ses amis. Il n’y a jamais eu d’appel d’offres », a signalé le chef de file de l’opposition.

Il a aussi souligné que des marchés de gré à gré avec des surfacturations que le peuple de Guinée continue à déplorer dans le pays. « Aider les amis à travers les marchés publics ,en violant la loi, parce que ce code des marchés est une loi de la République! », a-t-il rappelé.

Comments

comments

SHARE