SHARE

Le vice-président controversé de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), Bah Oury a déclaré ce mardi, 24 avril 2018, au micro de notre reporter qu’il n’est pas surpris de la menace de l’opposition républicaine de se retirer du comité de suivi de l’accord du 12 octobre 2016, pour poursuive leurs manifestations de rue.

« Je pense que cette opposition n’a pas sa place d’être  dans un débat politique dans le pays », a redit Bah Oury concernant les nouvelles menaces de Cellou Dalein Diallo de redescendre dans la rue. 

Bah oury est convaincu que l’opposition républicaine est en train d’agir comme par le passé : «Elle est en train de se ridiculiser en Guinée et fait preuve d’infantilisme et d’irresponsabilité… La situation de la Guinée nécessite des hommes et  femmes patriotes ayant le sens de responsabilité. Mais eux, ils veulent simplement satisfaire leurs propres intérêts, leurs égos! », assure l’ancien ministre de la réconciliation nationale.

Selon lui, dans le contexte actuel, l’opposition n’a pas sa place dans le débat politique. « Et notre pays, comme je le dis souvent, mérite mieux que ça!’’, a regretté Bah Oury .

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE