SHARE

Depuis lundi dernier, les travailleurs de la Radio Télévision Guinéenne de Boulbinet ont adressé un mémorandum au ministre de la Communication, Rachid N’Diaye dans lequel, ils exigeaient le départ de leur directeur général, Ben Daouda Sylla.

N’ayant pas une réponse favorable venant de leur ministre face à leur mémorandum, les travailleurs de la à la RTG Boulbinet  ont pris ce mercredi, 18 avril 2018,  d’assaut aux environs de 12 heures les locaux du ddépartement pour  exprimer haut et fort leur désarroi par rapport à la mauvaise gestion des ressources humaines et financières, orchestrée par leur DG, Ben Daouda Sylla  dont ils demandent sans délai le départ.  

Le ministre face aux agents en colère a déclaré qu’il n’a « aucune raison de ne pas vous croire », avant d’ajouter : « On n’obtient rien dans la violence et dans la coercition ». Parlant d’une solution au problème que traversent les travailleurs, le ministre propose la mise en place d’un comité de gestion.

« Ce que je souhaite, c’est qu’on mette en place un comité de gestion qui va regrouper la direction, certains membres du cabinet, des personnes ressources y compris des syndicats qui puissent se mettre ensemble pour nous proposer une feuille de route et un plan d’urgence, pour qu’on sache concrètement par où nous allons commencer. Je vous ai écouté, j’ai écouté la direction pour entendre l’autre son de cloche. La synthèse de tout cela va faire qu’on essaye d’évoluer vers quelque chose de constructif », a déclaré Rachid N’diaye

Mais les travailleurs qui ne croient plus en la sincérité de cette direction, continuent d’exiger son départ.

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info   

 

Comments

comments

SHARE