SHARE

Le vice-président contesté du principal parti de l’opposition, Bah Oury a rassuré  ce lundi, 16 avril 2018, au micro de l’un des reporters de justinmorel.info que son Mouvement dénommé ‘’ UFDG Renouveau’’  a un bilan positif, dans la mesure où se à son avis,  son parti en concurrence avec celui du camp Cellou Dalein Diallo (UFDG) a présenté quatre listes indépendantes lors du scrutin du 4 février dernier.

L’ex-ministre de la Réconciliation,  Bah Oury a également déclaré que les textes règlementaires imposent que les listes indépendantes ne peuvent pas compétir pour les élections législatives. «Il faut que cela se fasse sous la bannière d’un parti politique. D’ici là, nous nous organiserons soit avec l’UFDG, après un changement de leaders, ou alors nous trouverons une autre alternative pour être présents à la compétition » ; indique M. Bah.

Il affirme aussi qu’il a l’obligation de permettre à ceux qui croient en lui d’avoir une ’’vision large et de ne pas être dans un cul-de-sac qui risque d’anéantir nos espoirs ».

Léon Kolié pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info   

Comments

comments

SHARE