SHARE

Suite à de nombreuses négociations entamées par le gouvernement guinéen, l’Union professionnelle des boulangers de Guinée a renoncé son mot d’ordre de grève  illimitée prévue pour ce mercredi sur toute l’étendue du territoire national.

Un protocole d’accord a été signé lundi entre les boulangers et des industriels. Une commission chargée de veiller sur le respect dudit protocole a été mise en place.

 Au sortir de la salle des négociations le président de l’Union nationale des boulangers de Guinée, El hadj Sacko a indiqué devant de nombreux journalistes que « les industriels ont accepté de revenir à la raison. Ils ont pris en compte toutes nos revendications. Au finish, nous avons nous avons renoncé à la grève ».

Selon lui, si rien n’est fait jusqu’après le mois de ramadan, les boulangers seront dans l’obligation de déclencher une grève illimitée. 

C’est dès les premières minutes de l’ouverture des débats, les boulangers avaient puissamment attaqué en exposant leurs revendications sur la qualité et la quantité de farine que produisent des industriels locaux. Après d’apres pourparlers, ils ont finalement cédé, en attendant l’après Ramadan !

JMI Copyright © JustinMorel.Info   

Comments

comments

SHARE