SHARE

Dans le cadre du renforcement de la coopération littéraire et culturelle entre Luanda-Conakry, le Ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique a célébré ce jeudi, 05 avril 2015, la journée de l’Angola dans l’un des hôtels de la place.

Cette journée de célébration a connu la présence d’une forte délégation en provenance de l’Angola composée des hommes de lettre, de culture mais aussi la présence de certains ambassadeurs accrédités en Guinée.

Apres une présentation sommaire de la littérature angolaise dans sa généralité, une équipe mixe composée de jeunes italiens et guinéens a présenté au public une scène de théâtre dans laquelle italien et guinéen disent non au racisme et oui à la fraternité entre les deux peuples.

Le gouvernement Angolais est résolu à faire la promotion de la littérature angolaise qui est allée au-delà de leurs imaginations. L’Angola entend communiquer sur l’humanité et sur la participation des peuples africains dans la lutte de libération du peuple angolais.

Dans son discours, le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique, Sanoussi Bantama Sow  s’est réjoui de l’organisation de cette rencontre qui permet aux citoyens de faire la découverte de la littérature angolais.

Selon Sanoussi Bantama Sow, la Guinée a joué un rôle très important au côté de l’Angola et l’organisation de ces journées va donner une position stratégique au pays qui compte devenir la capitale africaine du livre.

Pour le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique, la matérialisation de cette volonté de faire de la Guinée le carrefour du livre sur le continent demande l’implication des écrivains.

Pivi BILIVOGUI pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE