SHARE
Après des heures de tête à tête entre le chef de l’État Alpha Condé et le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, pour tenter de désamorcer la crise postelectorale en Guinée, l’opposant a annoncé sa satisfaction avant d’annoncer la suspension des manifestations pour laisser place au dialogue. 
 » J’ai pu exprimer librement les préoccupations et défendre les revendications de l’opposition dans son ensemble. Je pense que j’ai été entendu et maintenant on attend de voir quelle application le comité de suivi du dialogue va donner à la demande du président de la République, en ce qui concerne les réclamations de l’opposition relatives aux élections locales qui viennent d’avoir lieu le 4 février dernier » a-t-il laissé entendre.
« Je voudrais saisir cette tribune pour informer les militants et sympathisants de l’opposition, que les manifestations prévues le mardi, mercredi et les jours suivants sont suspendues jusqu’à ce que le comité de suivi puisse proposer la solution pour la publication des vrais résultats, et la restitution des suffrages qui ont été annulés lors de la centralisation des votes. Nous suspendons les manifestations jusqu’à ce que nous voyons la suite que le comité de suivi va donner à la demande du président de la République » a poursuivi Cellou Dalein Diallo.
 JMJCopyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE