SHARE

L’annonce a été faite ce mercredi 21 mars 2018 par le gouverneur de la ville de Conakry, Mathurin Bangoura sur ordre du président Alpha Condé. Suite aux différents drames qui s’étaient succédés en 2014, notamment à Rogbané, les autorités avaient décidé de fermer définitivement les plages de Conakry, sous motif qu’elles ne répondaient pas aux critères sécuritaires.

Depuis, quatre années sont passées, malgré les plaidoyers des différents promoteurs pour leur réouverture, les autorités étaient jusque-là restées fermes. C’est donc contre toute attente qu’intervient l’annonce de leur réouverture, au plus grand bonheur des promoteurs et autres amateurs de divertissement balnéaire.

Mathurin Bangoura  a précisé que c’est face à l’insistance et aux plaidoyers des promoteurs des plages que les autorités ont cédé en rassurant toutefois sur l’aspect séculaire « Nous avons fait venir  un expert en sécurité des plages qui nous a fait un rapport  et c’est ce rapport  qui  a été transmis au Président  et suite à ces échanges, le Chef de l’Etat a prêté une attentive oreille aux doléances  que  les tenanciers  de ces plages ont fait et c’est là, il a pris la décision en m’instruisant à compter d’avant hier que  les  plages  soient recouvertes » a laissé entendre le gouverneur.

En attendant leur ouverture aux populations, les plages de Conakry nécessitent des coups de balais, car les années d’abandon les ont au fil du temps transformé en dépotoirs d’ordures à ciel ouvert.

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE