SHARE

Le chef de file de l’opposition et leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo a déclaré ce lundi, 19 mars 2018, à Bambeto,  lors de la cérémonie funèbre qu’il impute « la lourde responsabilité  de l’incendie dévastateur qui s’est produit dans la nuit du samedi au dimanche au  secteur 7 du marché Madina, aux loubards du RPG. 

Devant de nombreux partisans de son parti, le président du principal parti de l’opposition, Cellou Dalein Diallo a exigé que des enquêtes approfondies soient menées pour faire la lumière sur cette tragédie parce que selon lui, à la veille de l’incendie, ‘’il y a eu des menaces de la part des loubards du RPG. Ils ont menacé de bruler Madina’’. 

«Il faut faire des enquêtes pour savoir si ce ne sont pas eux.  Parce que beaucoup pensent qu’à Madina, ce sont les commerçants sympathisants de l’UFDG qui y sont, donc il fallait y mettre le feu. Nous avons appris que des réunions ont été tenues, de l’argent a été distribué pour que des gens brûlent le marché ! », a dit l’ex-premier ministre.

Selon lui, le RPG se trompe en croyant qu’à Madina, il n’y a que des sympathisants et des militants de l’UFDG. « Il y a toutes les ethnies, toutes les communautés. Ceux qui ont été victimes viennent de toutes les ethnies, toutes les communautés et de tous les partis politiques », a-t-il noté.

«Comme ils font mal aux jeunes de l’Axe en les tuant comme des mouches, ils pensaient qu’en brûlant le marché, ils vont faire du mal à un groupe particulier de Guinéens’ », a conclu Cellou Dalein Diallo.

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE