SHARE

« C’est avec un réel plaisir que je viens d’apprendre votre brillante réélection en qualité de Président de la République Populaire de Chine et de Président de la Commission militaire centrale. » Ainsi s’exprime le Chef de l’Etat congolais, Denis SASSOU N’GUESSO dans une lettre, datant du 17 mars 2018, adressée à son homologue chinois ».

Le président chinois, Xi Jinping a été reconduit, pour cinq ans, le mercredi 14 mars 2018 à la tête du Parti Communiste Chinois (PCC). En réaction à cette réélection, le président Denis Sassou N’Guesso, a adressé une lettre de félicitations au président chinois, Xi Jinping, tout en formulant ses vœux de réussite dans l’action qu’il doit entreprendre à la tête de son pays. « En cette si belle circonstance », écrit le chef de l’Etat congolais, « je me sens particulièrement heureux de vous adresser, au  nom du gouvernement et du peuple congolais, nos très vives et chaleureuses félicitations ».

Le dirigeant congolais  a associé à ces félicitations, ses « vœux de réussite» dans les lourdes et délicates charges que le peuple chinois vient de confier à nouveau, à son dirigeant, à travers la 13ème Assemblée Populaire Nationale en sa première session ».
Dans ce message qui prend appui sur l’excellence des relations entre le Congo et la Chine, Denis Sassou N’Guesso  salue le succès de Xi Jinping et son œuvre en qualité de président de la République populaire de Chine. « Je salue très chaleureusement votre réélection qui témoigne de la qualité de l’œuvre remarquable et salutaire que venez de réaliser, 5 ans durant à la tête du Parti Communiste Chinois et de la République Populaire de Chine…», a poursuivi le message du président congolais.
La Chine est, depuis longtemps, un partenaire économique et une alliée de la République du Congo. Aussi, Denis Sassou N’Guesso voit-il en la réélection de Xi Jinping, une opportunité « de poursuivre  la mise en œuvre du partenariat stratégique global» établi récemment entre les deux pays. Le président de la République a également renouvelé les « assurances renouvelées de son attachement aux excellentes et multiformes relations d’amitié et de coopération qui unissent aussi bien nos  deux pays que nos deux peuples ».

 Âgé de 59 ans et fils du général Xi Zhongxun, ancien vice-Premier ministre considéré comme réformiste, Xi Jinping, est devenu le septième président de la République populaire de Chine, au terme du vote du Parlement réuni en session annuelle, le 14 mars dernier. L’homme qui prend les rênes de la deuxième économie du monde a également été élu à la tête de la commission militaire centrale d’Etat.

MIATOLOKA Boryce Agapyth

Correspondant particulier de JMI au Congo

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE