SHARE

Interrogée ce mercredi, 14 mars 2018, par justinmorel.info,  sur la reprise prochaine des cours, conséquence logique de la signature du protocole d’accord entre le gouvernement et le SLECG, la présidente de la Fédération Guinéenne des Parents d’Elèves, d’Etudiants et Amis de l’Ecole (FEGUIPAE), Adama Sow  s’est véritablement réjouie de cette nouvelle tant attendue dans le milieu des enseignants, et a ensuite sollicité un rattrapage vigoureux des cours.

«Mais, ce que je déplore et je regrette, ce sont les pertes humaines enregistrées lors des échauffourées entre élèves et forces de l’ordre à cause de cette grève des enseignants », a signalé la président de la FEGUIPAE, Adama Sow.

Elle a aussi dit qu’aujourd’hui, elle a un sentiment de soulagement du fait que le gouvernement a accepté de reculer de plusieurs pas, jusqu’à satisfaire aux revendications des syndicats, qui ont fait montre d’esprit de patriotisme. «Car, ils ne sont pas satisfaits à 100% avec ce qu’ils ont eu comme acquis, mais ils ont finalement accepté de faire des concessions pour vraiment suspendre la grève pour le moment », a-t-elle ajouté.

Au regard de la durée de cette grève, la FEGUIPAE plaide pour un réajustement de l’emploi du temps afin de rattraper le retard accusé.   «C’est une manière de faire en sorte que les enfants soient rétablis dans leurs droit, même si c’est en dispensant des cours pendant les congés de Pâques », a-t-elle proposé. 

Léon KOLIE pour JMI     

JMI Copyright © JustinMorel.info

Comments

comments

SHARE