SHARE

Après plus de deux mois de cessation des cours dans l’enseignement pré-universitaire, qui a connu des revirements spectaculaires, le gouvernement a finalement accédé aux revendications des syndicalistes tard dans la nuit du mardi à ce mercredi 14 mars 2018 au palais du peuple. 

Le protocole d’accord signé entre les deux parties s’articule autour de 5 points : 

1) Levée de la suspension du Secrétaire Général du SLECG  Aboubacar Soumah et payement de ses arriérés de salaire ;

2) Les 30% restants seront payés comme suit : fin mars 2018 avec effet rétroactif à compter du 1er janvier 2018 pour les enseignants en activité. Novembre et décembre 2017 pour les retraités.

3) Ouverture d’un couloir de négociations du 02 au 25 mai 2018 sur le point concernant la fixation du salaire de base des enseignants à huit millions de francs guinéens.

4)  Tous les enseignants mutés ou demis de leurs fonctions pour la grève, doivent être remis dans leurs droits. Nul ne sera sanctionné ou poursuivi pour avoir  participe à la  grève.

5) La grève suspendue.

JMI Copyright © JustinMorel.info

 

Comments

comments

SHARE