SHARE

Au cours de son séjour, le Président de la Commission rencontrera de hauts responsables algériens, pour évoquer nombre de questions d’importance pour le continent. A cet égard, il abordera l’intégration économique, à la lumière des décisions du Sommet d’Addis Abéba de janvier 2018 sur la Zone continentale africaine de libre-échange, dont la signature est prévue à Kigali le 21 mars 2018, le Marché unique pour le transport aérien en Afrique et le Protocole sur la libre circulation des personnes et le passeport africain. La réforme institutionnelle de l’Union africaine, ainsi que la promotion de la paix et de la sécurité, y compris la lutte contre le terrorisme, feront également l’objet d’échanges avec les responsables algériens.

Le Président de la Commission saisira l’occasion de son séjour pour visiter les institutions de l’Union africaine basées en Algérie, à savoir la Commission africaine de l’Energie, le Centre africain d’étude et de recherche sur le terrorisme et le Secrétariat du Mécanisme africain de coopération policière, dont les sièges se trouvent à Alger, ainsi que l’Institut des Sciences de l’Eau et de l’Energie de l’Université panafricaine, basé à Tlemcen.

La délégation du Président de la Commission inclut les Commissaires chargés de la paix et de la sécurité, ainsi que des Ressources humaines, de la Science et de la Technologie,  le Haut Représentant de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel et le Secrétaire exécutif de l’Agence de planification et de coordination du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique.

Source: APO Group pour African Union Commission (AUC).

Comments

comments

SHARE