SHARE

La mission du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN) en compagnie des cadres des Ministères de la Jeunesse, des Travaux publics (TP) et de l’Habitat, séjourne actuellement dans la préfecture de Boké pour identifier et évaluer les sites devant servir à la réalisation des infrastructures sportives, aéroportuaires et hôtelières, pour la réussite de l’organisation prochaine de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) version 2023 en République de Guinée.

C’est dans cette optique que la mission du COCAN a eu une rencontre ce jeudi, 1er mars 2018, avec les autorités régionales et préfectorales, au cours de laquelle elles ont échangé autour de la mise en place d’une commission régionale ou préfectorale et l’implication des cadres des services techniques dans le choix des sites de qualité et de proximité, l’une des exigences de la CAF.

Le Chef de mission, El Hadj Mamady Camara a indiqué aux autorités locales de Boké, qu’il faut à la Guinée six stades de compétition pour la réussite de Evènement biennal. Et chaque stade doit avoir 2 terrains d’entraînement avec des infrastructures hospitalières performantes.

Quant aux autorités régionale et préfectorale, elles ont réitéré leur détermination quant à l’accompagnement des actions gouvernementales, à travers les Ministères intéressés par l’organisation de la CAN 2023 en Guinée.

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright ©JustinMorel.info 

Comments

comments

SHARE