SHARE

Du côté de Dinguiraye, le  jeudi 22 Février, le ministre de l’unité nationale Gassama a effectué une visite d’empathie aux victimes de Kalinko. Il avait à ses côtés, l’élue communale Selly Ly.

Depuis la fin des municipalités, les incidents post-électoraux en Guinée ont été violents. Situation qui a provoqué, la nuit du mardi 6 février 2018, la sortie du ministre de l’administration territoriale. Il a été suivi dans la même logique par Madame le maire Selly Ly.

A Dinguiraye, 4 enfants sont morts suite à des incendies criminels selon le rapport du sous préfet. Cela s’est passé à Kalinko et, depuis sa page Facebook, Madame Ly avait appelé au calme. Elle était d’ailleurs dans une logique de visite sur les lieux avant qu’elle soit contactée par Kalifa Gassama.

En compagnie du ministre plus que déterminé pour l’unité, les autorités administratives et coutumières ont été chez les familles éplorées. Après avoir  présenté les condoléances au nom du Gouvernement, le ministre a promis que justice sera rendue. Il dira dans la foulée qu’il compte poursuivre Bantama Sow pour ses propos créant la division entre fils du pays.

Notons que l’élue Selly Ly était très en vue avec le ministre en charge de la citoyenneté.  L’unique femme en tant que tête de liste à Dinguiraye, a encore  appelé à l’apaisement. Actuellement dans les pourparlers pour l’ossature du bureau communal, elle n’est pas allée dans une logique populiste. Elle a salué cette  tournée de Gassama et sa décision de créer une délégation de bons offices. Selly  précisera que 10 personnes de chaque camp protagoniste se retrouveront pour enterrer solennellement la hache de guerre.

Le mandat communal à Dinguiraye qui s’annonce donc sous les couleurs de l’unité nationale. Selly Ly qui pourra compter sur Kalifa Gassama plus que déterminé pour une Guinée pacifiée, loin de la spirales de violences. Les élus communaux auront un  rôle prépondérant à ce sujet

 

Comments

comments

SHARE