SHARE

Treize ans après la tenue des dernières élections municipales en Guinée, l’histoire se répète…inexorablement. Les élections communales du 4 février 2018, aux yeux de bon nombre d’observateurs, représentaient un tournant majeur dans l’histoire de notre jeune démocratie, car l’enjeu en matière développement local est d’une importance capitale.

Malheureusement, la Guinée habituée des rendez-vous manqué avec l’histoire de la démocratie moderne, ne va pas tarder à renouer avec ses vieux démons, qui consistent pour certains Guinéens à usurper la voix des citoyens, exprimées à travers les urnes, et à instaurer un climat de peur, à travers les violences physiques et verbales. Lire la suite sur www.guineeconakry.online

 JMI Copyright © JustinMorel.info

Comments

comments

SHARE