SHARE
La dernière version du logiciel d’installation permet à un attaquant d’obtenir les privilèges système par une injection DLL locale. Les versions précédentes de Skype le permettaient aussi. C’est devenu une tradition !  
Gilbert KALLENBORN

Gilbert KALLENBORN

Journaliste http://www.01net.com/

Comments

comments

SHARE