SHARE

Le leader du Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN) , Lansana Kouyaté joint ce samedi, 24 février 2018 , au téléphone par une radio de la place, a indiqué que l’origine de ces crises post-électorales est due aux multiples triches qu’a connues le scrutin du 4 février dernier. 

« Aucun pays n’aimerait être dans la violence. Ceux qui sont morts sont des innocents, ils ne devraient pas mourir. Il faut chercher la cause. On n’est pas allés jusqu’à la racine du mal » estime l’ancien Premier ministre.

Pour Lansana Kouyaté, ceux qui trichent pendant les élections sont ceux qui suscitent les violences et doivent être démasqués,jugés et condamnés pour la quiétude sociale.

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright ©JustinMorel.info

Comments

comments

SHARE