SHARE

Le  Centre International de Recherche et de Documentation (CIRD) a proclamé hier, solennellement, dans les jardins du Grand Hôtel de l’Indépendance, à Kaloum, les résultats de son concours international de littérature dédié au grand écrivain guinéen William Sassine.

Une cérémonie de remise d’un Prix de Littérature William Sassine, qui a connu la participation de quelque deux personnes. De nombreuses personnalités culturelles du pays avaient fait le déplacement. Entre autres: le Doyen historien Djibril Tamsir Niane, l’écrivain Tierno Monènembo, le journaliste et ancien minitre Justin Morel Junior, Madame Safiatou Diallo, présidente et fondatrice du CIRD et Nicolas  Dextreit, directeur général du CIRD.

Le Jury de cette compétition culturelle internationale était présidée par l’écrivaine ivoirienne Véronique Tadjo, lauréate du Grand Prix Littéraire d’Afrique Noire 2005, auteure de « Loin de mon père », une grande poétesse par ailleurs. Dans ce jury de qualité figuraient aussi le journaliste culturel et politique de RFI Olivier Rogez et Souleymane Diallo, journaliste et fondateur du groupe de presse Lynx-Lance.

C’est le Guinéen Alimou Sow, blogueur pertinent, responsable de la Com de l’Union Européenne en Guinée qui a décroché le premier prix avec sa nouvelle « Pour l’amour d’un père », de 14 pages et demi, construite autour du drame du concasseur de Conakry et son éboulement de déchets. Il y photographie au passage toutes les réalités problématiques de la capitale guinéenne. Alimou  Sow reçoit 500 euros et un billet d’avion pour le prochain salon du livre à Abidjan.

 

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE