SHARE

Le ministre de la Jeunesse, Moustapha Naité a  accordé un entretien cette semaine  à l’émission Inside de nos confrères de la cellule de communication du gouvernement. Dont au cours duquel il s’est largement exprimé  sur son Programme INTEGRA, son plan pour l’accompagnement à l’insertion socio-économique des jeunes, son bilan à la tête du département.

Dans un premier temps ; le ministre de la Jeunesse, Moustapha Naité a indiqué qu’il voudrait la mission que Chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé et le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Mamady Youla, ont bien voulu lui  confier. Conformément au décret 088 du 30 mars 2016 portant attributions et organisation du Ministère de la jeunesse, le département en charge des questions de jeunesse a pour mission de concevoir, d’élaborer et de mettre en œuvre la politique du Gouvernement dans les domaines de la jeunesse et de l’insertion socioéconomique et professionnelle des jeunes.

« Le rôle essentiel du Ministère de la Jeunesse est de créer et de favoriser un environnement pour l’épanouissement socioéducatif de la jeunesse, d’encourager, de soutenir et d’accompagner l’insertion socioéconomique des jeunes. Il ne s’agit pas de faire de la sémantique ou de se dégager d’une quelconque responsabilité. Il s’agit de mettre le département au cœur de ses prérogatives », a déclaré le ministre de la Jeunesse.

Selon lui, par exemple, dans le domaine de l’élevage, 25 jeunes ont été envoyés au Maroc pour suivre une formation sur les nouvelles techniques d’insémination. C’est un programme d’un an avec un retour en Guinée. Une fois de retour, 25 autres jeunes vont rejoindre la cohorte. 

« Nous aurons 50 vétérinaires qualifiés en insémination pour la production industrielle de viande et de lait. Ces nouveaux entrepreneurs se verront doter d’une Moto et d’une rémunération allant jusqu’à 2.500.000 GNF par mois. Ils deviendront autonomes et ont l’obligation de prendre dans un premier temps des stagiaires à qui ils transmettront l’expertise et ensuite les embaucher. Dans le domaine de l’agriculture, le Chef de l’Etat est en train de créer une nouvelle génération de jeunes exploitants agricoles notamment dans la culture de l’anacarde », a dit Moustapha Naité.

Ila ensuite signalé que le Ministère de la Jeunesse n’est pas le Ministère qui va créer de l’emploi à chaque jeune guinéen. « Il n’est pas non plus celui qui va chercher de l’emploi pour chaque jeune guinéen. Il est encore moins celui qui va trouver de l’emploi pour chaque jeune guinéen. Je tenais à faire cette petite pédagogie pour éviter la confusion entretenue par tous », a-t-il ajouté.

«  Ces jeunes auront une facilité pour l’accès au foncier, des semences améliorées et bénéficieront d’une mécanisation des exploitations agricoles. Dans le domaine de la pêche, il a instruit la création de Groupements d’Intérêt Economique (G.I.E.) de jeunes pécheurs qui deviendront propriétaires de barques modernes en fibres. Une centaine de ces engins sont déjà disponibles. Et pour pérenniser toutes ces initiatives, le Professeur Alpha Condé a décidé de mettre en place une banque exclusivement dédiée aux initiatives de jeunes entrepreneurs »,a noté le ministre de la Jeunesses.

Léon KOLIE pour JMI

Comments

comments

SHARE