SHARE

Les élections communales du dimanche dernier écument encore la cité, avec en scoop, ces rumeurs et  »flows » sur tous les réseaux sociaux, portant  la fille de l’ex-chef de l’Etat guinéen, feu Ahmed Sékou Touré, Aminaté Touré, candidate indépendante, à la tête de la commune de Kaloum avec 11 sièges sur 26.

Le directeur général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, Malick Sankhon un des bras forts du régime en place, a déclaré ce jour au micro de nos confrères d’Espace FM que cette « victoire surprise » de la candidate de « Kaloum Yigui » serait due à « une  trahison interne au sein du RPG Arc-en-ciel ».

«Ce n’est pas moi qui avais la gérance des campagnes électorales du RPG Arc-en-ciel à Kaloum mais, plutôt les autres quatre communes. Il faut le dire qu’à l’interne de notre parti, il demeure une sorte de trahison extrême dont je tais les noms jusqu’ au moment venu », a révélé Malck Sankhon.

Courroucé, il a affirmé qu’il soit directeur de la caisse ou éboueur, c’est le cadet de ses soucis. « Si je veux quitter le RPG, je le ferai en toute liberté. Je ne suis marié à personne. Si le président dit qu’il ne veut pas travailler avec moi, mais c’est la rupture », a-t-il conclu.

Léon KOLIE pour JMI  

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE