SHARE

«Je suis entièrement déçu du scrutin du 4 février dernier,  parce que des fraudes massives et des manquements ont été enregistrés lors de ce vote historique. Il faut le dire, c’est le RPG Arc-en-ciel qui a orchestré tout ce balai de fraudes, une manière d’entacher ces élections locales! », a affirmé ce lundi, 5 février 2018, le vice-président contesté de l’UFDG, Bah Oury, à un reporter de justinmorel.info.

Dans son intervention, le président de l’UFDG Renouveau, Bah Oury a également dénoncé que le RPG Arc-en-ciel avait injecté des bulletins de vote pré-cochés dans les plusieurs bureaux.

«Et pour votre information, le chef de district d’un quartier de Lélouma militant  au sein RPG Arc-en-ciel, a ordonné de mettre en prison Amadou Baldé qui est un candidat indépendant, parce que celui-ci aurait dénoncé des fraudes massives au sein de sa localité », a déclaré Bah Oury.

A suivre.

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

 

 

Comments

comments

SHARE