SHARE

Lors d’une rencontre tenue ce samedi, 3 février 2018, à son siège de Dixinn avec  les médias, le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne (CNOSSCG), Dr Dansa Kourouma a indiqué que son institution compte déployer plusieurs observateurs sur le terrain, pour superviser avec vigilance les élections communales qui se tiendront ce dimanche, 4 février 2018 sur toute l’étendue du territoire nationale.

 « Le jour du scrutin qui est aussi important, nous allons déployer 700 observateurs sur l’étendue du territoire avec un maximum à Conakry et dans les grandes agglomérations du pays. Ces observateurs vont sillonner au minimum sept bureaux de vote dans la journée électorale, et nous allons avoir une unité de coordination qui sera opérationnelle d’ici là », a précisé Dr Dansa Kourouma.

L’activiste de la société civile, Dr Dansa Kourouma a également indiqué que ces observateurs domestiques devront signaler les anomalies, les cas de fraudes, afin d’aider à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), « à avoir une lecture cohérente du déroulement des opérations électorales du dimanche 4 février ».

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE