SHARE

A quelques jours des élections locales, le président Alpha Condé multiplie allégrément ses tournées à l’intérieur  du pays, qui sont autant d’ocassion de vanter les mérites de son régime ; et au passage de tenir un lot de promesses   aux populations de ces villes.

Après le Fouta et c’est la Guinée-Forestière qui est dans ligne de mire. Interrogé ce mercredi, 31 janvier 2018,  par un correspondant régional d’Espace FM, le leader du Bloc Liberal, Faya Millimono en séjour dans ladite localité,  a déclaré que le président Alpha Condé « fait des promesses d’espoir qui ne verront jamais jour  à ces populations de la Guinée Forestière ». 

L’opposant Faya Millimono regrette : «Ce qui est une chose grave pour  un président de la République qui profite de  la misère extrême  de ces populations forestière  pour des promesses qui sont irréalisables ».

Le leader du BL a également affirmé qu’il est injuste que les membres du gouvernement se permettent de battre des campagnes électorales déguisées mais dont les objectifs sont connus de tous.

«Pourtant, l’article 26 de notre constitution stipule que pendant les élections locales, les membres du gouvernement doivent obligatoirement observer une neutralité. Mais, ce n’est pas le cas de ces communales auxquelles, les membres du gouvernement s’érigent en candidats. C’est une violation flagrante de ladite loi. C’est très grave ! », a dénoncé Faya Millimono.

Fatimata BARRY pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info          

Comments

comments

SHARE