SHARE

Le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) Cellou Dalein Diallo, invité de l’émission ‘’L’œil de Lynx’’ de la radio privée ‘’Lynx FM’’ de ce mercredi, 24 janvier 2018, a déclaré que le président de l’UFR , Sidya Touré a voulu à tout prix « être le chef de l’opposition dans le but de bénéficier de son statut »!

«Je pense que M. Sidya Touré ne peut pas  se passer de m’attaquer parce que j’ai eu des relations difficiles avec lui. Quand on était dans le gouvernement, on a eu de bonnes relations de confiance. Mais depuis un moment, il a toujours en travers de la gorge ce statut de chef de file de l’opposition. Parce qu’il veut toujours être le numéro 1 de l’opposition! », déballe Cellou Dalein Diallo.Résultat de recherche d'images pour "cellou dalein"

L’ex-premier ministre a également dit que Sidya Touré doit comprendre qu’on, on mesure un leader par le poids électoral de son parti et sa capacité de mobilisation. «En 2010, au premier tour de la présidentielle, j’ai eu 44% de voix. Lui, il a eu 13%. On est allé aux élections législatives de 2013, il a eu 10 députés, j’en ai eu 37… », a-t-il rappelé.

« Sidya Touré voulait mordicus être le candidat unique de l’opposition à la présidentielle de 2015.Partout où on a vu l’alternance, tous les leaders vont au premier tour. Au second tour, on soutient le mieux placé. Dire que celui qui a 44%? doit désister pour celui qui vaut 13%, je ne vois pas comment expliquer cela aux militants. Le conflit est né là, et, il a décidé de rejoindre Alpha Condé… », a conclu le chef de fille de l’opposition, El hadj Cellou Dalein Diallo.

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE