SHARE

Dans le cadre des élections communales qui pointent  à l’horizon et dont les campagnes  ont démarré depuis le 19 janvier dernier sur toute l’étendue du territoire national; le secrétaire général adjoint du SLECG, Aboubacar Soumah, lors d’une assemblée générale tenue lundi, 22 janvier 2018, à son siège,  demandé aux enseignants d’observer une trêve dans la grève devant reprendre au mois de février prochain, à cause des communales.

Le secrétaire général adjoint du SLECG, Aboubacar Soumah a indiqué au cours de cette rencontre qu’il est important de donner la chance  aux élections communales de se dérouler convenablement.

«Pour cela, nous devons observer une trêve par rapport à la grève qui devait reprendre  ce mois de février, parce que nous constatons que les autorités du pays ne veulent point considérer notre plateforme revendicative. Mais, sachez  qu’après ces élections, si rien n’est fait, nous allons paralyser complètement le secteur éducatif en Guinée », a déclaré le secrétaire général adjoint du SLECG.

Léon KOLIE pour pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE