SHARE

Le ministre congolais des sports et de l’éducation physique, Hugues Ngouélondélé, qui se trouve dans la capitale marocaine, 48 heures avant le deuxième match du onze congolais, contre le Burkina Faso, pour le CHAN 2018, d’est entretenu avec les joueurs, en vue de les inviter à maintenir leur moral au top, question d’assurer la qualification pour les quarts des finales des Diables rouges du Congo.

Après le repos de trois jours, les Diables rouges du Congo, suite à la victoire lors du premier match  contre le Cameroun, les locaux de Barthelemy Ngatsono se sont retrouvés face au ministre des sports et de l’éducation physique. Un échange avec le patron congolais des sports pour se féliciter de la performance réalisée le 16 janvier 2018, en battant le Cameroun et de bien fixer les idées, afin de triompher face au Burkina Faso, le samedi 20 janvier 2018, au stade d’Agadir, du Maroc, assurant, ainsi, la qualification en quarts de finales de l’équipe nationale.

C’est une affaire de fierté nationale, au moment où ces jeunes doivent écrire une page importante de leur vie : hisser haut le drapeau national, en obtenant la qualification au soir de ce samedi 20 janvier. Hugues NGouélondélé a trouvé les mots justes, d’abord pour faire percer aux joueurs la dimension transversale de la notion de patriotisme, qu’il a qualifié en terme « d’amour de la patrie » et du « devoir envers la patrie », ensuite pour les devant leur responsabilité, en cet instant.

Tout en les invitant à l’engagement et à la détermination, pour triompher, Hugues Ngouélondélé, a fait le travail du gouvernement, et partant de la Nation entière en direction de ces ambassadeurs du Congo au Maroc, dans le cadre de la cinquième édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN2018) de football, une compétition réservée aux joueurs africains évoluant sur le continent, qui se tient au Maroc du 13 janvier au 4 février. Le devoir de la patrie envers ces onzes congolais est celui de les mettre dans conditions idoines. Ainsi, pour maintenir au top le moral des joueurs, le ministre des sports a rassuré les joueurs de l’augmentation de la prime perçue lors du premier match en cas de victoire, ouvrant les portes à la qualification.

Pour son premier le Congo Brazzaville avait battu le Cameroun (1-0). La République du Congo est logée dans le groupe D, avec l’Angola, le Burkina Faso et le Cameroun.

MIATOLOKA Boryce Agapyth

Correspondant particulier de JMI au Congo

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE