SHARE

Quoique tardif, le ministre du budget a fait le bilan de son département ce lundi 15 janvier 2018. Mohamed lamine Doumbouya accompagné des membres de son Cabinet a dressé, lors d’une conférence de presse son bilan de l’exercice 2017. Cette rencontre  a été mise également à profit pour exposer la nouvelle stratégie du ministère en vue d’améliorer la situation macroéconomique du pays.

Dans son intervention, Mohamed Lamine Doumbouya est revenu sur les projets réalisés par son ministère au cours de l’année écoulée. Il a passé en revue les principales réalisations entreprises depuis son arrivée à la tête de ce département, parmi lesquelles figurent : La poursuite de la révision du code général des impôts ; l’application du tarif extérieur commun qui veut que 0,5% soit prélevé au profit de la communauté pour financer les activités communautaires ; l’institutionnalisation d’un prélèvement de 2 % sur les importations des marchandises hors communauté ; le paiement de droit d’enregistrement des marchés ; la finalisation de la refonte du système informatique de la douane et des impôts.

Pour les  perspectives, il a fait savoir qu’il est important de poursuivre la consolidation des efforts engagés, s’assurer que la culture de production des documents budgétaire soit intégrée, et rendre le plus accessible possible les informations budgétaires.

Cela passera également par « la poursuite de la modernisation de l’administration publique à travers notamment l’introduction systématique de l’informatique, la poursuite de la communication interne et externe pour améliorer le civisme fiscal, la poursuite de la sécurisation et de la dématérialisation du paiement des recettes fiscales, et la mise en œuvre des recommandations de la revue annuelle des EPA (établissement publics à caractère administratif de l’Etat) » précise Mohamed, Lamine Doumbouya.

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE