SHARE

Tout de blanc vêtu, debout sur un podium encadré du textile tricolore  »rouge-jaune-vert », accompagné de la Première Dame de la République et de plusieurs membres du gouvernement,  le président Alpha condé a fêté ce jour en différé à Kankan, capitale régionale, le 59ème anniversaire de l’indépendance guinéenne, proclamée la 2 octobre 1958, suite au référendum historique du 28 septembre 1958, où la majorité des Guinéens vota « NON ».

Dans un discours improvisé, le chef de l’Etat guinéen a fait le bilan de ses 7 ans de pouvoir dans les tous les domaines de développement: énergie,eau, agriculture, éducation, santé, etc.

Il a, comme à son habitude, égratigné ses opposants, les accusant d’ignorer tous les progrès réalisés sous sa gouvernance, puis de lancer:« le chien aboie, la caravane passe »! Applaudissements. Et de déclarer : » Ne vous laissez pas berner par ces vendeurs d’illusions. Il ne faut pas opposer la Haute Guinée au Foutah, il ne faut pas opposer la Haute Guinée à la Basse Guinée ou à la Forêt. La Guinée est un véhicule à quatre roues, s’il lui manque une seule roue absente elle ne peut rouler. Je vous dis la Guinée a 4 régions qu’on ne peut pas dissocier, et personne ne pourra empêcher cela. Je le dis à la face du monde que personne ne pourra empêcher le véhicule de Guinée de rouler sur ses quatre roues!! »

Devant des Kankanais massivement mobilisés, mais dans un malinké approximatif, dans une animation exclusive de l’orchestre Bembeya Jazz National, avec son exubérant guitariste, Sékou Diabaté Bembeya; le président Alpha Condé a annoncé que la capitale guinéenne Conakry, abritera les festivités du soixantième anniversaire de l’indépendance guinéenne, tout en précisant que les prochaines célébrations auraient lieu à Kindia, Labé et Faranah.

Momo SOUMAH pour JMI

Thierno Saïdou DIAKITE pour JMI

Comments

comments

SHARE