SHARE

Mardi dernier, un agent de la société de gardiennage Laguipres est décédé  au cours d’une intervention dans un incendie d’un immeuble à la Minière, dans la commune de Dixin

Invité de l’émission les ‘’Grandes Gueules ‘’ de la radio privée ‘’Espace FM’’ de ce jeudi, 11 janvier 2018, le directeur général  de Laguipres, Macka Barry a indiqué qu’on lui a demandé de  dépêcher des agents à la Minière pour éteindre des flammes qui se sont déclarées dans un immeuble, car les premiers sapeurs pompiers qui intervenaient n’avaient pas tout le matériel conséquent.

D’après lui , il y a eu une première équipe qui est arrivée sur les lieux’’, relate-t-il, précisant que le feu avait pris de l’ampleur. « Sur place, on a interrogé sur les les produits qui étaient à l’intérieur. Dans les magasins du rez-de-chaussée : il y avait des pneus, de la peinture, du diluant et autres produits hautement inflammables », a déclaré Macka Barry.

«Les agents d’intervention constatent que les portes des magasins sont closes. Ce qui complique leur mission. On ne pouvait pas éteindre le feu avec de l’eau. Il n’y avait pas aussi la possibilité d’intervenir directement à la source de l’incendie. Et à un moment donné, ça a explosé. Il faut avouer que le feu était costaud, même si on n’est pas très équipés comme les pays européens ! Nos hommes ont été formés par des pompiers de Paris, dans le cadre d’une coopération française. Ils ont la même formation que les pompiers de l’Etat guinéen. Ils ont eu les mêmes exercices. Donc ce sont vraiment des professionnels. Mais, que faire ? Amadou Camara est décédé arme à la main, en héros », a confié Macka Barry.

 

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE