SHARE

L’information est donnée par le gouverneur de la Banque centrale de Guinée. Selon Lounceny Nabé, en 2017, le secteur bancaire guinéen a réalisé des progrès importants. Notamment en termes de rentabilité et de solvabilité.

Toutes les banques qui évoluent en Guinée sont en règle vis-à-vis du ratio de solvabilité, qui atteint en moyenne 18,37 % à fin septembre, contre une note réglementaire de 10%. En terme de rentabilité, le secteur réalise un résultat net bénéficiaire de 291 milliards de FG, contre 273 milliards en 2016.

Il affirme par ailleurs qu’avec une inflation autour de 10 %. Une appréciation par rapport au dollar de 2,4 % (9 600 en 2017, contre 9 225 en 2016), la Guinée est considérée, selon lui, dans les rencontres sous-régionales comme un pays à inflation modérée.

En somme, malgré les paralysies enregistrées cette année à cause des grèves par intermittence de la puissante fédération syndicales des banques et microfinances (FESABAG), le secteur n’a apparemment pas été affecté et se porte plutôt bien!

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info  

Comments

comments

SHARE