SHARE

Lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi,3 janvier 2017 , à la maison commune des journalistes à Coléah, l’artiste Aubin Théa devant dédicacer ce samedi, 13 janvier à Conakry son 9ème nouvel album titré : ‘’ Fallait me dire que tu es comme ça’’, a déclaré qu’il s’engage à tout prix pour dé-communautariser les concerts en République de Guinée .

« Je demande aux responsables du ministère de la Culture de mettre fin à ce fléau qui ne contribue qu’à menacer le tissu social en Guinée, parce que une seule chose reste claire, la culture est un élément très dynamique qui consolide la paix et l’entente dans un pays . Donc, il faut lutter contre cette communautarisation des concerts dans notre pays », a affirmé  l’artiste Aubin Théa.

Quant au chargé en communication de l’artiste, Marcel Lamah, il a également dit en tant que  membre des promoteurs culturels de la Foret, il serait nécessaire pour le ministre des Sports, de la Cultures et du Patrimoine historique, d’accompagner l’artiste Aubin Théa dans cette lutte noble qui est celle de dé-communautariser les concerts en République de Guinée, un danger en permanence la culture.

« Nous avons remarqué lorsqu’un artiste étranger vient pour un concert en Guinée, ce sont toutes les ethnies  confondues qui se déplacent dans le but d’assister à son concert. Pourquoi pas,  le faire aussi pour nos artistes locaux, quelque soient  leurs ethnies », a lancé Marcel Lamah.

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE