SHARE

Alors qu’ils étaient en train de protester à travers un sit-in devant le ministère de l’emploi et de la fonction publique, de jeunes manifestants ont été violemment dispersés par les forces de l’ordre, ce jeudi 28 décembre 2017.

Les manifestants réclamaient le respect des promesses de leur intégration à la fonction. Selon les protestataires, leurs réclamations découlent d’une formation qu’ils auraient suivie dans le cadre du projet  »rajeunir et féminiser » l’administration, une initiative du président Alpha Condé, dont le but était d’intégrer progressivement des jeunes dans l’administration guinéenne, en envoyant à la retraire les vieux cadres ayant atteint l’âge de la retraite.

Malheureusement pour eux, ce rêve pieux qu’ils nourrissaient d’entrer à la fonction publique s’est dissipé comme vapeur. En plus de la brutalité subie, au moins cinq manifestants ont été interpellés par la police.

 

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE