SHARE

Au cours de la session à l’Assemblée  nationale tenue ce lundi, 11 décembre 2017, deux lois préparées et soumises par le Ministère de l’économie et des finances ont été adoptées.

Il s’agit d’une part de la loi relative à la validation des comptes des comptables publics de 1958 à 2010 et d’autre part de la loi portant amendements à la loi 075 sur la gouvernance financière des sociétés et établissements publics.

La Ministre de l’économie et des finances, Malado Kaba  a tenu à préciser que « cette validation n’éteint pas le droit de l’Etat de poursuivre et de faire sanctionner toutes éventuelles irrégularités » susceptibles d’être découvertes et constatées ultérieurement sur les gestions respectives auxquelles se rattachent les comptes en question.

« S’agissant des amendements de la loi 075, ceux-ci étaient nécessaires afin de corriger les incohérences internes survenues dans le texte soumis en décembre 2016 et qui avaient empêché leur mise en application. », a déclaré la ministre de l’Economie et des Finances.

La ministre Malado Kaba a également dit qu’il est utile de rappeler que cette loi vise à améliorer la gestion du portefeuille d’Etat et de mieux appréhender les risques financiers portés par les sociétés et les établissements publics. Cette loi est importante car elle permet de garantir la soutenabilité de nos finances publiques.

A noter que l’adoption de ces deux lois consacre encore une fois l’adhésion aux réformes portées par le Chef de l’Etat. Cette adoption constitue également le signal fort que le Gouvernement, sous l’égide du Premier ministre, inscrit son action dans la durabilité et la constance des actions pour renforcer le cadre macroéconomique de notre pays.

Léon Kolié pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE