SHARE

Annoncée dans la journée de ce jeudi 7 décembre 2017, la suspension inattendue pour deux mois de la grève des enseignants l’a été sous certaines conditions, arrachées par Aboubacar Soumah et ses collègues, au bout de deux semaines de cessation des cours. Histoire de contenter tout le monde, en attendant.

Selon le désormais  »intraitable leader » du SLECG, le mouvement n’aura pas été vain  «Les 40% que nous avons demandés, 20% seront payés dès la fin de ce mois de décembre et les 20% derniers seront acquis dès le premier trimestre de l’année 2018. Pour le salaire minimum de base 8 000 000 Francs guinéens, des couloirs de négociations sont déjà ouverts. L’objectif, restons soudés !» a-t-il déclaré à l’occasion de la suspension du mouvement de grève.

Il a appelé tous les enseignants à reprendre le chemin des classes à partir du vendredi 8 décembre 2017.

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI 

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE