SHARE

Il est quatre heure du matin, à demi endormi, écoutant RFI…, je n’en crois pas mes oreilles : la nouvelle me parvient comme un coup de massue. A la une du journal parlé, d’un ton ferme, le journaliste annonce la mort de Johnny Hallyday. Instinctivement, je me réveille pour de bon, afin de suivre le journal et les émissions qui vont suivre.

Comme par prémonition, il y a une dizaine de jours, par pur hasard, je me suis mis à écouter et voir sur YouTube les titres et images de Johnny Hallyday. Pendant une demi-heure, j’ai savouré des chansons comme Noir c’est noir, Reviens la nuit, Le pénitencier, Si tu t’appelais Marie, etc. Dans ma tête, défilaient un  tas de souvenirs des années soixante. C’est lors de mon séjour en  France, de 1960 à 1962, par le biais du petit écran,  que j’ai découvert le défunt et bien d’autres chanteurs comme Alain Barrière, Sacha Distel, Françoise Hardy, Sylvie Vartan…

Résultat de recherche d'images pour "johnny hallyday"Par la suite, fervent lecteur du magazine « Salut les copains », je suivais avec intérêt la carrière de Johnny et d’autres chanteurs et groupes français. Une passion qui ne m’a plus quitté !

Décédé à l’âge de 74 ans Johnny Hallyday de son vrai nom Jean Philipe Smet  aura marqué plusieurs générations. Il a résisté à l’usure du temps grâce à son professionnalisme, pour livrer des spectacles haut de gamme en salle ou en plein air au stade de France ou ailleurs.

Auteur de milliers de chansons, il aura vendu au cours de sa phénoménale carrière, 110 millions de disques. Un record en soi. Repose en paix, l’éternel JP, Jeune Premier !

Thierno Saïdou Diakité pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE