SHARE

C’est aux environs de 23 heures que l’avion transportant des migrants guinéens, 157 au total, en provenance de la Libye, a atterri sur le tarmac de l’aéroport de Conakry. Accueillis au bas de la passerelle par des comités des soutiens nés en réaction contre l’esclavage en Libye, et les responsables de l’organisation internationale pour les migrations (OIM) qui ont facilité leur rapatriement.

Aussitôt descendu de l’avion, les témoignages des migrants guinéens ont confirmé les échos dont s’était fait le reportage de la chaine américaine, CNN sur l’esclavage et la vente des migrants subsahariens.

Jeunes, pour la plupart, ces migrants sortis de l’enfer libyen ont émis à l’unanimité, leur regret d’avoir quitté le pays pour les routes incertaines de l’aventure, sans en évaluer les risques. Victimes de tortures, d’esclavage et d’abus en tous genres, ils ont conseillé aux jeunes candidats à l’émigration de ne pas refaire la même erreur.

Selon les autorités guinéennes, depuis le 1er novembre, la Guinée a fait rapatrier par vagues successives, au total 1015 de nos compatriotes en provenance de la Libye.

 

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE