SHARE

C’est par un tweet que le président Alpha Condé a décidé d’informer l’opinion publique de la dernière action qu’il vient de faire prendre dans le cadre des révélations sur esclavage en Libye, par le Ministère des Affaires Etrangères..

Voici ce tweet: « Afin de mieux évaluer la situation sur le terrain, le ministère des Affaires Étrangères, sur mon instruction, a rappelé notre Chargé d’affaires en Libye pour consultation. »  

Un tweet particulièrement intéressant, en ce sens qu’il montre que le chef de l’Etat semble être à l’écoute de la désapprobation totale de ce crime contre l’humanité, mais surtout qu’en tant que président en exercice de l’Union Africaine, il ne saurait traîner les pas sur cette terrible question.

Maintenant que le diplomate guinéen est rappelé, il devrait pouvoir expliquer au président en personne et à l’opinion nationale, le sort réservé aux Guinéens qui sont encore dans l’enfer libyen.

Momo SOUMAH pour JMI 

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE