SHARE

Comme annoncé par le ministère en charge de la culture, des sports et du patrimoine historique, le festival national des arts et de la culture (FENAC) dans sa version « quinzaine artistique», a démarré ce mercredi 15 novembre 2017.

Cette manifestation culturelle artistique à travers des compétitions de chants, de danses, théâtres,récitals,etc… va se dérouler jusqu’au 19 novembre dans les 5 communes de Conakry et dans les huit régions administratives de la Guinée.

C’est le premier ministre chef du gouvernement Mamady Youla, qui a procédé à l’ouverture officielle que le FENAC 2017, placé sous le signe de « la Consolidation de la Paix ». Cette cérémonie de lancement a été rehaussée de la présence du ministre de la jeunesse Moustapha Naité et du gouverneur de Conakry Maturin Bangoura.

Les festivités ont débuté par le défilé d’un carnaval qui est parti du Stade de la Mission à la Bluezone de Kaloum, où étaient déjà installés les invités et les officiels. Après ce parcours et le ralliement de la Bluezone de Kaloum, place aux discours des officiels.

Le gouverneur de la ville de Conakry Mathurin Bangoura a en substance apporté en sa qualité de président du conseil de ville, son soutien à la tenue du Fenac et à la réussite de cette manifestation culturelle à Conakry mais aussi en province.

Le premier ministre a, quant à lui salué l’initiative de la quinzaine artistique en déclarant que « la Guinée  est entrain de poser un jalon important sur le chemin vers le retour artistique et culturel », avant de déclarer ouvert la célébration et les compétitions de la quinzaine artistique régionale à Conakry.

Après les discours, les festivités se sont poursuivies par les prestations artistiques, avec notamment les sorciers de Papa Kouyaté et un spectacle d’art acrobatique, Tangbata et Tinafan qui ont émerveillé le public de Conakry, dont les cinq communes se sont massivement mobilisées pour l’occasion.

Les activités se poursuivront tard dans la soirée à la paillote qui recevra le grand public et les orchestres des 5 communes en compétition ce mercredi et jeudi soir à partir de 20 heures, avec au programme : les percussions de Guinée, les orchestres de Matam et Ratoma en compétition et l’animation assurée par le Groupe Standard, sous la supervision d’un jury de professionnels avisés de la musique.

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE