SHARE

En séjour de travail à Bruxelles, en Belgique, Jean Claude GAKOSSO, ministre congolais des Affaires Etrangères, de la coopération et des Congolais de l’Etranger a échangé, le lundi 13 novembre 2017, au Palais d’Egmont, avec Didier Rinders, Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères belge. Les deux personnalités ont fait le point des relations de coopération entre le Congo et la Belgique.

Le chef de la diplomatie congolaise et son homologue belge ont passé au peigne fin les questions d’intérêt commun entre le Royaume de Belgique et la République du Congo. Dans le cadre de la coopération agissante, mise en musique par le Congo et au nom du nom du président de la République du Congo, Jean Claude GAKOSSO a examiné avec Didier Rinders, les questions de paix et sécurité dans le Bassin du Congo, notamment du rôle de Denis Sassou-N’Guesso dans la stabilisation de cette Région des Grands Lacs, en sa qualité de président en exercice de la CIRGL.

Le Congo travaille toujours à renforcer ses liens d’amitié et à dynamiser davantage sa coopération avec ses amis. Sur cette base, Jean Claude GAKOSSO a réitéré le credo du chef de l’exécutif congolais, à savoir sur la paix, la stabilité et la sécurité, sans lesquelles rien ne peut se faire dans le cadre du développement du Congo et de l’Afrique.

C’est depuis des décennies, que le Royaume de Belgique et la République du Congo entretiennent des bonnes et excellentes relations. En vue de les consolider et de les raffermir, les ministres des affaires étrangères des deux pays se retrouvent et se consultent régulièrement. Et, la prise de la présidence tournante de la CIRGL par le président congolais Denis Sassou-N’Guesso est venue ajouter un plus dans la redynamisation de ces liens de coopérations avec le Royaume de Belgique. C’est ainsi qu’au cours de leurs échanges Didier Rinders et Jean-Claude GAKOSSO ont focalisé l’essentiel des entretiens sur la situation dans la région des Grands Lacs, en mettant un accent particulier sur la RDC et le Burundi.

En dépit de son caractère préoccupant, la situation sécuritaire dans la région des grands lacs n’a pas, pour autant, occulté les relations séculaires de coopération et d’amitié qui lient le Congo à la Belgique.

Ce qui justifie le fait que le chef de la diplomatie congolaise et son homologue Belge ont longuement discuté de la crise que traverse le Congo. A travers cette rencontre, somme toute, Denis Sassou-N’Guesso vient de bénéficier d’un important soutien dans l’accomplissement de son mandat à la tête de la CIRGL.

MIATOLOKA Boryce Agapyth pour JMI

Correspondant particulier de JMI au Congo

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE