SHARE

Dans le cadre de Conakry Capitale mondiale du livre 2017, les Éditions Ganndal organiseront du 22 au 26 novembre le premier Salon international du livre de jeunesse de Conakry avec de nombreux évènements connexes.  

 En prélude à cet important événement, nous organisons une Conférence de presse ce Mercredi 15 novembre 2017 à la Maison de la presse à partir de 11 heures.

La littérature de jeunesse s’avère un élément indispensable dans l’éducation des enfants. Cependant elle est très mal connue des acteurs de l’éducation, parents ou enseignants. On trouve peu de livres dans les familles et peu de bibliothèques dans les écoles.

La langue d’enseignement qu’est le français n’est pas la langue utilisée à la maison et très souvent les enfants apprennent à parler le français en même temps qu’ils apprennent à lire. Il faut plusieurs années d’école pour que la connaissance de la langue soit suffisante pour permettre d’accéder au sens d’un texte long. Ainsi la lecture de texte de fiction, illustrés pour les enfants, contes ou romans pour les plus grands ne sont pas intégrés dans les programmes. Si on veut ouvrir à la littérature proprement dite, qu’elle soit documentaire ou de fiction, il faut développer une lecture complémentaire de la lecture « scolaire » mise en place dans les syllabaires et les livres de lecture.

Un deuxième élément important est que l’enfant établit ses premiers repères à partir de son environnement. La littérature pour les enfants prend acte de cet axiome et offre des histoires mettant l’enfant en scène dans son univers culturel (réel ou imaginaire). Or la littérature de jeunesse africaine existe mais elle est mal connue du public et des décideurs eux-mêmes.

Enfin les technologies évoluent. L’Afrique entre dans l’ère du numérique et on est en droit de se demander si la révolution numérique ne va pas accélérer les processus d’apprentissage et faciliter l’accès au livre et à la lecture

Le but du colloque est de sensibiliser les uns et les autres à l’existence de la littérature de jeunesse et à son importance afin d’inciter les décideurs à l’intégrer dans leur politique du livre en donnant à cette littérature une véritable place dans le panorama éditorial guinéen.

Ce colloque organisé par les Éditions Ganndal se déroulera sur deux jours ; avec 5 interventions de spécialistes de la littérature de jeunesse et des politiques du livre suivies de tables rondes complétées par des témoignages d’auteurs et d’illustrateurs pour la jeunesse sur leur expérience, et 2 spécialistes de poliques d’édition. Une exposition de livres africains pour la jeunesse, préparée par la Bibliothèque nationale de France, publiés chez divers éditeurs montrera la richesse de leur production.

INTERVENANTS

Aliou Sow, Marie Paule Huet, Saliou Bah, Laurence Hugues, Yasmin Issaka-Coubageat, Viviana Quiñones, Kidi Bebey, Béatrice Lalinon Gbado, Agnès Gyr, Binta Ann, Lamine Capi Camara, Wilfried N’Sondé, Yves Pinguilly, Yann Giraud, Kadiatou Konaré Marie Michele Razafintsalama, Isabelle Grémillet.

Mercredi 22 Novembre 2017
Inscriptions
Cérémonie dʼouverture

–                Mots de bienvenue et présentation des invités par Aliou Sow,

  Directeur général des éditions Ganndal

–                Présentation du programme du Colloque par Marie Paule Huet,        Directrice littéraire des éditions Ganndal

–                Intervention du Président de lʼAssociation des Auteurs et Amis de  la littérature de jeunesse, Saliou Bah

–                Allocution de la Directrice de lʼAlliance internationale des éditeurs     indépendants, Laurence Hugues

–                Allocution du Commissaire Général de CCML, Sansy Kaba

–                Ouverture officielle par le Ministre de l’Éducation Nationale et de    l’Alphabétisation

– Richesse de la littérature de jeunesse africaine,   par Viviana Quinones
– La littérature de jeunesse, une littérature exigeante répondant aux      besoins de lʼenfant par Kidi Bebey (journaliste, écrivain, formatrice)
– Présentation de 2 politiques éditoriales, par Ruisseaux dʼAfrique   et Bakame
Pause
– Quelle politique dʼaccompagnement pour développer le livre pour       enfants, par Aliou Sow, éditeur de livres de jeunesse  Édition Ganndal
– Débat : questions et réponses avec les intervenants de la matinée    reprenant les questions laissées en suspens
Pause
– Table ronde : littérature de jeunesse, littérature pour adultes,   quels enjeux d’écriture? 
Panelistes : Binta Ann (jeunesse et adulte),  Kidi Bebey (Jeunesse et Adulte),  Lamine Capi Camara(Adulte),  Wilfried NʼSondé (adulte), Yves Pinguilly (jeunesse).
– Vernissage et présentation de lʼexposition « Le livre de jeunesse,   un art africain « . Exposition réalisée par la Bibliothèque nationale   de France, Centre national de la littérature pour la jeunesse.

Comments

comments

SHARE