SHARE

Dans la cadre de l’amélioration de la desserte en courant électrique en République de Guinée, un atelier de présentation et de validation de l’étude de faisabilité de la centrale hydroélectrique d’Amaria, ayant une capacité 300 MW,  s’est tenu ce mercredi, 25 octobre 2017 à Conakry.

Selon le document de presse, cette centrale hydroélectrique va être construite par une société chinoise dénommée ‘’ TBEA Group Co’’ pour  une durée d’exécution de quatre à Amaria, dans la préfecture de Dubréka.

« Le projet de la centrale hydroélectrique Amaria a attiré la grande attention du gouvernement guinéen, en ce sens que le président Alpha Condé a rencontré les principaux responsables de TBEA plusieurs  fois, pour étudier et accélérer  les travaux de construction de ladite centrale», indique le document de présentation.

Le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Cheick Talibé Sylla a précisé qu’ils sont à cet atelier  pour  présenter et valider  les études de faisabilités de la construction  du barrage hydroélectrique à Amaria.

Amaria est le dernier barrage et le dernier site aménageable sur le fleuve ‘’ Konkouré’’, qui recèle de fortes potentialités hydroélectriques pour le développement minier du pays voire de la sous-région.

Pivi BILIVOGUI pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE